Le concept de cette série de tableau intitulée "Révolutions", est une expérimentation sur la modification de perception liée au changement de point de vue.


Les tableaux sont réalisés en utilisant la gravité, c'est elle qui crée une partie de la forme. De forme carrée ou rectangulaire, ces tableaux comportent toujours une zone vierge, de laquelle surgissent des traits de couleurs, qui coulent et semblent créer chacun leur propre dessin de façon autonome.


Le tableau terminé est présenté retourné de 180° ou de 90°, les traits de peinture qui coulaient en une forme de désolation deviennent alors des traits qui montent vers le ciel, ou qui se projettent à l'horizontal et jaillissent dans une nouvelle dynamique. L'effet de jaillissment ou de forêt multicolore qui s'élève vers le ciel est encore accentué par les grandes dimensions des toiles de cette série.